Archives de catégorie : Aînés

Carnaval de Besançon

La participation au carnaval en collaboration avec le comité des fêtes de la ville était un des grands évènements de cette année.

Samedi, il est 9 heures, la place granvelle s’éveille…
Voilà donc les chefs et des éclaireurs de la patrouille de l’aigle pour mettre en place le chalet qui nous est attribué pour le week-end.
En effet, tout au long de ces deux jours les chefs, les aînés et les éclaireurs se sont relayés pour tenir un stand présentant nos activités (et vendre des crêpes pour renflouer les caisses des patrouilles !).

Dimanche c’est le grand jour du carnaval avec le défilé, les chars… C’est là que la meute s’est donné rendez-vous car les louveteaux, tous déguisés (enfin presque !) avaient leur place dans le défilé.
Ce furent alors deux heures de franche rigolade et l’on ne compte pas de nombres de confettis qui ont ciblé nos petits loups !

Les aînés et la Haute Patrouille, étaient eux aussi présents et assuraient la sécurité des chars.

Et voilà un week-end bien apprécié par les participants. Pour sûr, on recommence l’année prochaine !

Et comme pour tout bon article, on n’oublie pas les photos.

Sortie du 21 décembre

L’ensemble du groupe s’est retrouvé à Besançon.  Après le traditionnel rassemblement tous ensemble, chacune des unités est partie dans son coin.

La meute est montée à la Citadelle pour s’amuser en plein-air.
Arrivés là-haut, les chefs ont pris le temps de se présenter en tant que Raksha, Akéla, Rikki et Hathi, puis ont goûté au cadeau qui leur avait été offert : l’eau de la Waingunga.
Akéla, sentant le piège, n’en a pas bu, et heureusement ! Quelques secondes après avoir bu ce qui semblait être la meilleure eau de la Jungle, Raksha, Rikki et Hathi se sont retrouvés tous confus, ne sachant même plus qui ils étaient.

Heureusement, Akéla se doutait que ce cadeau pût être empoisonné, c’est pourquoi elle avait apporté une recette d’antidote avec elle. Et en voyant apparaître Shere-Khan le tigre boiteux, accompagné de Tabaqui le chacal et d’un Bandar-log (singe), elle a su que c’était eux  qui étaient à l’origine du cadeau empoisonné…
Les louveteaux sont donc allés combattre les ennemis de Mowgli pour les leur prendre, puis ont administré l’antidote à Raksha, Rikki et Hathi.

Shere Khan est piégé !

Pendant ce temps les éclaireurs et les aînés essayaient de résoudre les énigmes et défis qui leur avaient été laissés par les chefs ce qui leur permit de découvrir la Loi de l’éclaireur, cette Loi que chaque éclaireur se doit de suivre et qui est un véritable fil conducteur dans nos vies de scouts.

Et pour vous, la voici en avant première !

  1. L’éclaireur n’a qu’une parole.
  2. L’éclaireur est franc et loyal.
  3. L’éclaireur rend service.
  4. L’éclaireur est un ami pour tous et un frère pour tous les autres scouts.
  5. L’éclaireur est courtois, écoute les autres et respecte leurs convictions.
  6. L’éclaireur aime et protège la nature et la vie.
  7. L’éclaireur sait obéir et agir en équipe.
  8. L’éclaireur est toujours de bonne humeur.
  9. L’éclaireur ne fait rien à moitié, est économe et respectueux du bien d’autrui.
  10. L’éclaireur est propre, maîtrise ses paroles et ses actes.

Après cette après-midi bien chargée, ce fut le moment de tous se retrouver, partager un repas plantureux et de visionner les films des derniers camps d’été, le tout ponctué d’éclats de rire lorsque certaines photos ou films étaient dévoilés !
Savez-vous par exemple que certains louveteaux sont aussi très doués pour faire la poule ? Mais nous n’en dirons pas plus…

Cette soirée fut aussi l’occasion pour Sebastien, chef à la troupe depuis un an de prononcer sa Promesse d’éclaireur devant l’ensemble du groupe. Bon vent dans le scoutisme !

Pour les absents (et pour les autres aussi) les photos sont ici

A bientôt en 2015 !

Sortie de rentée

Dimanche 28 septembre 2014, l’ensemble du groupe local de Vallée de la Loue – louveteaux, éclaireurs, aînés et maîtrises – s’est réuni au parcours santé de la forêt de Chailluz pour la première sortie de l’année.
Tous ont pu partager un grand jeu commun, dans lequel les louveteaux tentaient d’empêcher les plus vieux d’entre eux de se faire emmener par les éclaireurs, tout le monde étant susceptible de se faire emprisonner par les nouveaux aînés.

Suite à quoi, le passage des plus vieux louveteaux aux éclaireuses et éclaireurs a pu se faire lors du tant attendu « rass’ de passage». Les vieux loups, honorés lors d’un grand hurlement lancé en leur honneur par toute la meute, ont été confiés à leur chef de troupe.

Deux grandes spécificités cette année : la compagnie des éclaireuses se relancent et une équipe d’aînés voir le jour !

Cette équipe d’aînés démarre avec six garçons entre 16 et 18 ans, dont 4 viennent de la troupe. Pendant deux années, ils vont apprendre à se découvrir en construisant divers projets ensemble.

Et bien sûr les photos sont disponibles ici !