Meute du Dekkan – Sortie du 8 mars

Ca y est ! Enfin ! La meute a pu se retrouver ce dimanche après une longue interruption, pour le bonheur des loups et des chefs. Et avec un temps superbe en plus, les moustiques se sont même invités à Chailluz ! Ah, il n’y a plus de saisons !

Et pour commencer un petit jeu opposant deux sous-marins perdus dans la jungle. L’objectif ? Couler l’ennemi en envoyant des torpilles, le tout sans se faire toucher bien sûr !

Problème, les loups-torpilles ne voient pas grand chose… Ils se contentent de partir tout droit sans se poser de questions… Ou presque ! Et c’est sans compter les gardes cotes qui dévient et arrêtent les torpilles parties dans une mauvaise direction.

Après une thèque (sorte de baseball simplifié), ce fut l’heure du goûter. Et quoi de mieux que des cookies faits par Darzee et avec des smarties en plus ! On en veut encore !

Et les photos ? Patience, elles arrivent bientôt !

Camp de HP

La HP a profité des vacances de février pour s’offrir quelques jours dans la nature…
La HP ? Mais oui, la « Haute Patrouille » quoi ! C’est l’ensemble des CP et SP. Des chefs de patrouille et seconds de patrouille quoi. Ca va vous suivez ?
Nous voilà donc partis. Au programme randonnée dans les vallées de la Loue et du Lison.
Les deux premières journées se déroulèrent sous un grand ciel bleu. De splendides paysages s’offraient nous alors que nous étions en route pour rejoindre la source du Lison.

Le troisième jour fut un peu… différent… Et c’est sous une pluie de plus en plus forte que nous avons fini par rejoindre le village d’Amancey, tous complètement trempés.

Un hammam sur notre chemin ? Non, c’est juste une fromagerie, une pause bien sympathique !

Mais un camp HP c’est aussi de la formation ! Et nous avons profité de ces quelques jours pour avancer dans la progression technique, pour parler des week-ends de patrouille à venir ou encore pour jouer des mises en situation. Ah, c’est pas tous les jours faciles d’être CP !
Et pour finir en beauté, une découverte des plantes médicinales grâce à l’intervention de Ludivine de « Serpe et Chaudron » avec qui nous avons réalisé un baume pour les petits « bobos » à partir de différentes plantes.
Pleins de bonnes idées à refaire en patrouilles !

Sortie avec la meute de seeonee – dimanche 16 février 2020

Dimanche 16 février, les louveteaux ont passé l’après-midi à Chailluz. Ils ont découvert que Shere Khan avait réapparu sur les terres de Seeonee, en dévorant les animaux et les hommes qui y habitent.

Ils sont alors partis le chasser, avec Baloo et Bagheera. Ils ont d’abord suivi les traces de sang laissées par le tigre, pour ensuite rencontrer Oo. Ils lui ont demandé de l’aide, mais la tortue a d’abord voulu être sûre que les louveteaux étaient prêts à affronter Shere Khan et leur a posé quelques questions sur le livre de la jungle. Après avoir bien répondu à toutes les questions, les louveteaux ont continué leur chemin avec les trois animaux de la jungle.

Quelques mètres plus loin, les louveteaux sont tombés sur Kaa. Le serpent leur a raconté que cet endroit était entouré de Bandarlogs, et que si les louveteaux essayaient de traverser, ils se feraient attaquer. Néanmoins, il y avait un moyen de les faire fuir : la danse de Kaa. Alors, le serpent a appris aux louveteaux sa danse.

Une fois les singes partis, les louveteaux ont repris le chemin. Ils ont découvert alors la tanière de Shere Khan, mais les louveteaux étaient encore trop inexpérimentés pour aller le combattre, sachant que le tigre a 9 vies. S’est lancé alors un entraînement général par prise de foulard.

Une fois que tous les louveteaux ont été bien entraînés, ils sont alors allés combattre Shere Khan, 2 par 2. Lorsqu’il restait quelques vies à Shere Khan, tout le monde s’est jeté sur lui. Enfin, Shere Khan s’est enfui, promettant que sa vengeance serait terrible.

Après cette aventure, les louveteaux sont allés se rassasier avec le gâteau amené par Museau juste (Kilian), les biscuits de Zélie, et ceux de Mathilde et Pierre.

Voici les photos !

Week-end de patrouille du renard

Nous nous sommes retrouvés le samedi à 13h45 à la Chapelle des Buis pour débuter notre week-end. Nous avons commencé par nettoyer la crypte afin de rendre service aux frères Franciscains qui nous ont accueillis.

Ensuite, lorsque nous avons fini, nous nous sommes installés et avons commencé à préparer les pizzas pour le repas. Après ce festin, nous sommes partis dans le village afin d’observer les différents point de vue sur la ville de Besancon. Nous sommes ensuite allés nous coucher.

Dimanche matin, après avoir pris le petit déjeuner, nous avons marchés malgré la pluie jusqu’à la grotte St-Leonard. Ensuite, nous sommes rentrés prendre le repas du midi. Une fois le repas fini, nous avons rangé le matériel et nettoyé la salle; puis nous nous sommes rendus à pieds en suivant le GR 59  jusqu’à notre local matériel. Nous y sommes arrivés à 16h30 et nous avons pris le gouter.

Le premier week-end de patrouille de 2020 s’est achevé à 17h lorsque les parents sont venus nous chercher…

La patrouille vous dit à bientôt pour de nouvelles aventures !!!

Les reporters de patrouille : Eliot et Tembo

Meute de seeonee – 12 janvier 2020

Ce dimanche, les louveteaux de la meute de Seonee se sont retrouvés à Chailluz pour une sortie.

La maîtrise faisant un point sur les cris de sizaine

Après une partie de thèque pour se défouler, ils ont fait griller des chamallows au-dessus d’un petit feu.

Il n’y pas de fumée sans feu. Il n’y a pas de chamallows grillés sans feu.

Puis, il y a eu distribution de galettes et tout le monde est rentré chez lui le ventre bien rempli.

Quand on demande à la meute de Seeonee s’il y a trois volontaires pour préparer un gâteau chacun.e …

Pour voir le reste des photos, c’est par ici !

A très vite !

Compagnie – sortie du 1 décembre 2019

Dimanche 1er décembre la pluie était de la partie mais ce n’est pas ça qui a empêché la compagnie de faire une sortie dans la forêt de Chailluz.

Au programme :

S’installer

Manger

Mais surtout jouer !

Rose, Noa, Charline réfléchissant à leur prochaine stratégie

Les deux ennemis, Américain (Lionne) et Corée du Nord (Guépard), devaient construire des camps à l’approche d’une guerre entre les deux. Pour construire leurs camps, elles avaient besoin de bois et donc de rapporter des arbres.

ATTENTION, chaque arbre n’avait pas les mêmes caractéristiques, il ne fallait donc pas rapporter n’importe quel arbre. Certains arbres devaient être utiliser pour construire, d’autres pour brûler ou encore d’autres pour éclairer.

La Corée du Nord (guépard)s’est retrouvé, à l’issu de cette phase de construction, avec le plus de camps et les plus complets.

Elles commencent donc, plus préparer que leurs adversaires à l’approche d’une guerre …

A suivre dans de prochaines aventures

Meute du Dekkan – 1 et 2 juin 2019

Enfin un weekend sous un vrai grand soleil, et dans ce magnifique lieu de Cléron !

La meute a pris beaucoup de plaisir pendant ces deux jours, à camper, chanter, jouer, et même à profiter de la Loue pour tremper les pieds et se rafraîchir !

Samedi soir, la meute s’est réunie pour un Conseil au Clair de Lune… En effet, Akéla a vu les loups progresser tout au long de l’année, et c’est ainsi que de nombreux louveteaux ont reçu un insigne pour agrémenter leur chemise. Puis l’on a attendu sagement la tombée de la nuit, afin de contempler et se perdre parmi les étoiles si nombreuses et si belles…

Dimanche, la meute a fêté le printemps comme les animaux le font dans le Livre de la Jungle : avec la course de printemps ! Petits préparatifs tout d’abord : customisation de t-shirts, création d’une saynète pour fêter cet été les 30 ans de la Fédération des Éclaireuses et Éclaireurs, et entrainement pour chasser comme Bagheera – une danse pour l’attitude face à la proie, et la corde à sauter pour l’agilité et la forme physique. Finalement, la vraie course est lancée : « Chasse aux chefs ! »

Notre compte Flickr est malheureusement plein, donc impossible pour l’instant de vous transmettre toutes les belles photos qu’on a prises… On se retrouve en tous cas le 22 juin en forêt !

Meute du Dekkan – Sortie du 7 avril 2019

Ce dimanche, les louveteaux et louvettes de la meute du Dekkan se sont retrouvés pour une nouvelle sortie en forêt.

Après plus de 6 mois d’activités ensemble, on commence à bien se connaître… Mais qu’en est-il de reconnaître les autres au son de leur voix ? Chacun a pu s’y essayer lors d’un petit jeu pour démarrer la sortie.

DSCN6590

La préparation du repas a donné quelques surprises : on a de quoi s’améliorer pour la cuisson des épinards, mais par contre on n’hésitera pas à refaire du riz au lait maison – le dessert était un régal, et on est fiers d’avoir trouvé une alternative aux yaourts individuels !

Nous avons décidé il y a quelques semaines d’être porte-parole du Dragon de Komodo, un animal en voie de disparition vivant en Indonésie. Pour en connaître plus sur cet animal, nous avons pendant l’après-midi voyagé sur une île Indonésienne, découvert son mode de vie, convaincu un braconnier de se convertir pour devenir gardien du parc national de Komodo, et imité les Dragons de Komodo sous forme de petites saynètes !

DSCN6624

Retrouvez quelques photos de la sortie ici !

Meute du Dekkan – Sortie du 17 mars 2019

Après une grande marche engagée pour le climat avec quelques louvettes et louveteaux samedi 16 mars, toute la meute s’est retrouvée à nouveau en forêt ce dimanche, avec seulement 2 absents malgré une journée très pluvieuse.

Un bon repas incluant des sandwichs à la recette originale (saucisse de Morteau, comté, carottes et navets), et une délicieuse compote pomme-kiwi, cuisinée sur feu de bois, miam !

DSCN6548

L’après-midi, toute la meute a voyagé dans le temps, comme préconisé par Baden Powell dans des lettres mystérieusement retrouvées… Nous avons donc rencontré la patrouille du Taureau, fondée en 1907 lors du premier camp scout en Angleterre, puis nous avons voyagé en 1911 pour rencontrer la patrouille du Chien, première patrouille française, et ensuite en 1916 pour y rencontrer Vera Barclay et lui présenter une belle danse de Baloo.

DSCN6563

Notre voyage s’est achevé avec l’année 1989, pour assister à la création de la Fédération des Éclaireuses et Éclaireurs, avant de pouvoir prendre le goûter, de retour en 2019 !

Et pour terminer la sortie, Efsia a prononcé sa promesse devant toute la meute !

DSCN6581

Retrouvez toutes les photos de la sortie ici !