Archives de catégorie : Meute du Dekkan

Meute du Dekkan – Weekend des 14-15 janvier 2017

Début janvier, c’était l’occasion pour les louveteaux de la meute du Dekkan de passer un weekend tous ensemble en Franche-Comté. Et cette fois-ci nous avons eu de la chance sur place, avec plein de neige et des loups bien équipés.DSCN4590

Les loups se sont donnés à cœur joie dans des batailles de boules de neige (ou de poudreuse plutôt le samedi), création de bonhommes de neige et autres pâtisseries bien fraîches !

20170114_195935

 

Au menu, une bonne tartiflette et de la salade, avec en prime notre fameuse sauce vinaigrette, la renommée 4-6-18, en hommage aux proportions de moutarde, vinaigre et huile. La recette magique pour terminer 8 salades à 27 en 1 weekend !

 

 

La veillée était bien chargée : un jeu télévisé où l’on fait de notre Mieux, suivi d’un temps solennel avec la promesse d’Hector et la remise de noms de jungle à trois louveteaux de la meute.

DSCN4584 - sans les yeux rouges

Dimanche, nous avons fait une petite balade dans le village, raccourcie par de grosses chutes de neige, et après une deuxième tournée de 4-6-18 et une bonne quantité de vaisselle faite avec soin par les louveteaux, un Roi est venu nous demander de l’aide pour retrouver sa belle couronne.

Grâce à quelques pirates de passage et à l’enquête des louveteaux répartis en sizaine, la couronne a été retrouvée, avec en prime des galettes, distribuées selon l’ordre dicté par Mathurin et Hector qui se sont cachés sous la table pour l’occasion !

Vous pouvez consulter les photos du weekend ici !

Sortie et fête de Noël pour le groupe Vallée de la Loue

Noël, c’est retrouver sa famille, ses proches, et chez nous c’est aussi l’occasion de tous se retrouver pour notre traditionnelle fête de groupe !

Nous nous sommes donc tous retrouvés en forêt de Chailluz pour l’après-midi, avec toutes les louvettes et éclaireuses ainsi que tous les louveteaux et éclaireurs, ce qui a pu en impressionner quelques-uns.

Les loups des meutes du Dekkan et de Seeonee ont mis leur force et leur courage en commun pour rassembler chemises, insignes, foulards et lois et les apporter à Akéla au Rocher du Conseil – du une fois les avoir récupérés après que les Bandar-log les ont pris en embuscade !

dscn4561_32276437932_o

La troupe et la compagnie quant à eux se sont livrés bataille pendant des jours, durant lesquels chacun était à tour de rôle gibier puis chasseur.

Et enfin, l’heure de notre soirée est arrivée, et nous nous sommes tous réunis avec les parents au foyer de la Cassotte, où nous avons pu partager un buffet préparé par tous et tenu par les éclaireurs. Au programme, un évènement très attendu par tous : les diaporamas des camps de chaque unité !

Mais aussi des surprises ! En effet, décembre 1916 correspond à la date de lancement des premières meutes de louveteaux, et pour notre anniversaire des 100 ans du louvetisme, tous les loups présents ont chanté le Chant des louveteaux, qui est commun à tous les louveteaux de France !

img_20161217_201206_31603009392_o

Finalement, c’était aussi l’occasion de remercier chaleureusement Ninon pour son engagement ces dernières années comme Bagheera à la meute du Dekkan !

Les photos et vidéos sont par ici !

Meute du Dekkan – Sortie du 27 novembre 2016

Le 6 novembre, les petits d’hommes qui nous ont rejoints à la rentrée ont été accueillis à la meute du Dekkan lors d’un Conseil au Clair de Lune, où ils ont été présentés à Akéla par les autres louveteaux. Ils ont reçu à cette occasion une chemise avec des écussons à coudre, ainsi que leur pelage, et ils doivent désormais en prendre soin et les porter à toutes les activités de la meute.

Faute de temps, nous n’avions pas pu les accueillir avec une de nos danses, et nous avons donc commencé cette sortie par la danse de l’arrivée de Mowgli dans la jungle, où Bagheera et Baloo choisissent de parler pour le petit d’homme afin qu’il fasse partie de la meute et qu’il apprenne à chasser en suivant la loi et les maîtres-mots.DSCN4488

Suite à quelques jeux (le Ninja a fait fureur), des pirates viennent nous voir. Ils veulent nous emmener en mer à la recherche d’un nouveau trésor. Pour cela, nous avons donc construits des bateaux de fortune, puis arrivés sur une île nous avons construit des filets pour pêcher du poisson et reprendre des forces avant la suite du voyage, qui a été avancé au moment où un requin a emporté notre capitaine ! Après l’avoir retrouvé, nous avons pu rassembler des pièces d’un mécanisme qui nous ont finalement permis d’ouvrir le trésor, qui contenait un objet bien mystérieux…

Pour les photos, c’est par ici !

Meute du Dekkan – Sortie du 6 novembre 2016

L’hiver approche, et nous en avons profité pour faire une dernière sortie d’une journée entière pour l’année 2016.

Première étape : préparer un beau feu pour y faire notre repas. Pas si simple vu le bois qui était très mouillé, mais le résultat en valait la peine, nous avons pu manger de très bonnes pâtes à la sauce carbonara !

DSCN4415

Quelques temps pour digérer, quand tout à coup un pirate arrive : il a repéré une piste qui pourrait nous mener à un beau trésor ! On s’empresse d’aller la suivre, mais le chemin est mené d’embuches ! Une rivière nous oblige à passer les uns après les autres, et déjà nos moussaillons forment deux camps et se querellent pour passer les premiers. Tout ça pour ensuite s’apercevoir que le trésor a déjà été trouvé par un autre pirate avant eux ! Après  l’avoir rejoint au milieu de la mare aux crocodiles, il nous laisse finalement partager le butin – des délices à partager tous ensemble avant de se retrouver à la prochaine activité !

Pour les photos, c’est par ici !

Les loups du Dekkan – 9 octobre 2016

La rentrée, c’était il y a un mois avec tout le monde, mais désormais, la meute du Dekkan peut se retrouver au complet pour démarrer pleinement son programme !

Et ça commence par l’annonce des nouvelles sizaines : quelques petits d’hommes nous ont rejoints, et de nouveaux vieux loups ont pris leur place en tant que sizeniers et seconds de sizaine. Et la grande nouveauté cette année : la création de la sizaine des loups gris !

Après quelques essais, tous les louveteaux et les petits d’hommes connaissent leur sizaine et savent pousser leur cri au rassemblement ! La sortie peut donc vraiment commencer !

dscn4359-copie

Au menu : beaucoup de fruits, de légumes et de pommes de terre à découper, et une loooongue cuisson. C’est qu’une grosse meute, ça mange ! Et les loups raffolent de leur salade de fruits !

Après une vaisselle efficace et des plats difficiles à gratter, il est enfin temps pour les vieux loups de dévoiler leur surprise !

Cette fois, eux aussi vont jouer le rôle des amis de Mowgli ! Mais malheur, une malédiction s’abat toutes les nuits sur la meute du Dekkan, lorsque notre étoile le Leilleso se couche. En effet, chaque nuit, les esprits des louveteaux sont bousculés, et certains prennent un esprit de Bandar-log. Le jour, les louveteaux vont aider Baloo, Mang et Mowgli, mais ceux qui ont un esprit de Bandar-log essaient de leur voler du miel, de la viande, et de relâcher les buffles capturés pour chasser Shere-Kahn ! Finalement, les louveteaux se souviennent de la Loi de la Meute, et ils décident ensemble de mettre un terme à cette malédiction.

dscn4394-copie

La prochaine sortie, c’est le 6 novembre, mais en attendant, les photos, c’est par !

Les vieux loups du Dekkan – 24-25 septembre

Alors que les plus vieux de la meute sont partis rejoindre les éclaireurs au village des hommes, de nouveaux vieux loups ont pris leur place ce weekend, où ils ont pu montrer aux chefs à quel point ils sont au top niveau technique.

Et ça commence avec le montage des tentes, où ils ont pu apprendre à Claude et Frère Gris – nouveaux chefs à la meute- à les monter rapidement et efficacement.

Mais pendant ce temps, quelques vieux loups joueurs se sont amusés à cacher une partie du dîner dans la forêt. Le seul moyen pour les autres de retrouver les ingrédients a été de se coordonner pour prendre un azimut à la boussole, et marcher bien droit pendant un certain nombre de pas avant de ratisser la zone finale et enfin pouvoir remettre la main dessus !

Ensuite, sur l’idée de Mathias, nous avons organisé un concours de ramassage de bois. En 30 minutes, les trois équipes ont formé des tas immenses à tel point qu’il était bien difficile de les départager, et les tas étaient encore visibles à la fin du weekend !

Après un repas acrobatique, on forme un gros feu de veillée, et les vieux loups tentent de raconter se raconter histoires scoutes… sans bruit !

dscn4285-copieLe lendemain matin, pas question d’être grognon au réveil. On court à la Loue pour se débarbouiller, quelques petits jeux, et tout le monde est de bonne humeur ! On chante l’hymne du petit-déjeuner, et – formidable ! – le Nutella arrive, on peut manger !

Ce dimanche, les vieux loups ont préparé une surprise, que la meute découvrira à la sortie prochaine !

dscn4323-copie

Et finalement, les vieux loups ont eu l’occasion de nous épater une dernière fois, en allumant trois petits feux en un temps record !

dscn4341-copie

C’est donc plein de techniques que les vieux loups ont utilisé ce weekend, et qu’ils vont pouvoir apprendre aux plus petits pendant toute l’année !

Pour les photos, c’est par ici !

Les loups du Dekkan et de Seeonee : Sortie finale !

C’est déjà la sortie de fin d’année ! Les deux meutes, Seeonee et Dekkan, se sont donc retrouvées au parcours santé de la forêt de Chailluz pour une après-midi…disons…mouillée.

Cinq dieux égyptiens les y attendaient avec chacun une relique. Ils leur ont expliqué que, selon la légende, celui qui posséderait les 5 reliques, aurait la vie éternelle. Vous vous doutez de la suite : il s’en est suivi une terrible bataille pour savoir quel dieu parviendrait à récupérer toutes les reliques…

Mais le climat égyptien n’a pas été particulièrement clément et il a rapidement fallu laisser tomber ces histoires de reliques car, vie éternelle ou pas, quand il pleut, il pleut. Le plus important était d’aller s’abriter du mieux que l’on pouvait, sous les arbres. Ça faisait déjà floch-floch dans toutes les chaussures.

Pour nous remettre de notre douche, Raksha a distribué le goûter, avec le traditionnel lancer de compotes : « Patte Vive, tu catches ? »

Et pour réchauffer tout le monde, nous nous sommes tous mis à faire des chants et des danses. Charline et Léane ont même appris la danse de Shere-Khan aux deux meutes ! Par contre, je vous préviens, quand on danse avec les loups, ça peut donner de drôles de trucs, vous le verrez dans les vidéos…

C’est lorsque le soleil a de nouveau pointé son nez pour de bon que les parents sont arrivés, évidemment, pour un pique-nique avec l’ensemble du groupe, comme le veut la coutume.

À présent, bonnes vacances à tous et… vivement le camp !!

Et les photos, pour ne pas oublier ces bons moments partagés !

Les loups du Dekkan : 12 juin 2016

Dimanche 12 juin les louv… AH, que plus personne ne bouge ! On m’annonce dans l’oreillette que c’est Patte Maligne, seconde de sizaine chez les Loups Tachetés, qui va écrire cet article ! Prenez place et ouvrez bien vos mirettes …

Ce matin, les louveteaux se sont réunis et ont commencé à aller chercher du bois à 10h pour faire cuire les pâtes bolognaise, notre repas de midi. Malgré la pluie, nous avons réussi à faire un feu. Nous avons entamé le dessert à 15h30 (non vous ne rêvez pas !).

Après avoir débarrassé le sol, Raksha nous a lu et expliqué un livre sur la pollution de notre petite planète. Mais en plein milieu de l’histoire, trois aliens ont  débarqué et nous ont demandé de les aider dans leur mission  «  dépollution planète ». Pour ça, il fallait savoir trier les déchets dans leur bon carton et savoir écrire en lettres extraterrestres.

Les Xorgziens, de la planète Xorgz, nous ont expliqué qu’une autre extraterrestre, Zbouzigram de la planète Zglug,  voulait nous faire échouer dans notre mission. elle pouvait soit nous attraper, soit nous lancer des rayons Ultra Mega Plasma, qui nous faisaient des effets, comme par exemple tourner sur soi-même, faire un bruit de moteur d’avion, ou encore sauter à cloche patte, nager dans l’air…

Si jamais elle nous attrapait, on devait lui écrire un message pour qu’on puisse être libre. Après cette mission accomplie, Tibidibidi et sa bande nous ont remercié et nous ont offert le goûter, que nous n’avons pas pu manger à cause du temps. Car qui dit dessert à 15h30 ne dit pas goûter à 16h… 🙁

Eh, psst, on a quelques photos de cette drôle  d’aventure !

 

Les loups du Dekkan : 21/22 mai 2016

La meute du Dekkan a eu beaucoup de chance ce week-end : un magnifique soleil brillait et il a fallu courser tous les loups pour les tartiner de crème solaire. Ils ne se sont prêtés à l’opération que très douloureusement – sauf Hector qui adoooore la crème solaire et qui en redemandait ! Il paraît que ça sent bon…

Les loups ont profité de ce beau temps pour préparer tout ce dont la meute a besoin pour le séjour : monter les tentes pour pouvoir dormir, ramasser du bois pour faire un feu puis préparer le repas pour se remettre de tous ces efforts !

Après une belle nuit de pleine lune, le plein soleil est revenu nous tenir compagnie pour le petit déjeuner. Tout plein d’animaux ont tenus à signaler leur présence : des chevaux et des moutons au milieu de la nuit, la corneille noire de Patte Maligne, l’étrange scarabée de Victor qui fait du bruit avec ses ailes… et même la petite souris, car Gabriel a perdu une dent !

Il est alors temps de ranger les tentes, de repartir en cueillette de bois et de préparer le repas. Nous avons décidé de ne pas écouter les louvettes (qui voulaient nous faire manger une espèce de salade de fruit s composée de rose-beaf et de jaune-beaf) et à la place, nous avons dégusté une délicieuse salade de carottes à l’orange, un succulent tian de légumes et, pour le dessert, de superbes bananes-choco, sans oublier les incontournables marshmallows !

Après avoir fait la vaisselle dans la joie et la bonne humeur (les chefs garderont dans la tête la chanson « on écrit sur les murs le nom de ceux qu’on aiiiime » pendant longtemps…) et après un petit temps calme, les loups aperçoivent une bestiole inconnue ! Mais qu’est-ce donc ? Un alien ? Faut-il le zigouiller ? Mais non, ce n’est qu’une gentille petite fourmi appelée Tilt qui vient demander de l’aide : « Au secours, toute la récolte de ma fourmilière a disparu ! Aidez-moi à retrouver toutes les graines, je vous en prie ! » Mais attention, il faut éviter la méchante araignée, qui avait récupéré toute la récolte dans sa toile mais aussi la méchante sauterelle et le méchant coléoptère, qui ont fait une alliance avec l’araignée et qui se permettent de voler des graines aux louveteaux ! Après de belles courses-poursuites, toutes les graines ont été retrouvées par la meute et Tilt est retourné parmi les siens – sans risquer de se faire gronder par sa reine.

Pour clore ce week-end, Raksha a lancé un Rocher du Conseil, afin de faire un bilan du week-end avec les loups. C’est aussi l’occasion de remettre l’insigne de Patte Tendre à tout ceux qui l’ont terminé pendant ces deux jours et ils étaient nombreux alors félicitations à la meute qui continue de progresser !

Pour les photos du superbe week-end à Lavernay, c’est par ici !

Les loups du Dekkan : 1er mai 2016

Qu’il pleuve ou qu’il vente, les louveteaux du Dekkan ne rateraient pour rien au monde une sortie à la forêt de Chailluz ! Cela s’est vérifié le Dimanche 1er Mai. Nous avons même réussi à allumer un superbe feu, malgré l’humidité du bois.

Après cet exploit, nous avons dégusté de délicieux croques-monsieur accompagnés de taboulet, fait par notre chère Raksha. Et bien sûr, au dessert, nous avons accueillis nos amis les hérissons pour fêter l’anniversaire de Léane… C’est fou ce qu’ils grandissent nos petits loups !

Ensuite, nous avons fait une petite pause télé. Hé oui, tout est possible dans la jungle. Les louveteaux nous ont présenté les bandes-annonces des prochains films, bientôt au cinéma. Un conseil : courrez voir Robinson Crusoé prendre des douches à tables ou Baloo se planter des fourchettes dans la gorge pour avoir une voix de chanteur d’opéra.

Mais soudain, Raksha appelle les loups au secours ! Shere Khan (toujours lui!) a ravagé les potagers des villageois et ceux-ci menacent de jeter leurs ordures dans la jungle pour se venger ! Les louveteaux doivent donc construire un mur à l’entrée du village des hommes, pour protéger la jungle. Il leur faut alors courir partout pour retrouver Kaa et Bagheera, qui se baladent tranquillement, car ils sont les seuls à posséder du bois nécessaire.

Et ce serait trop facile si les louveteaux n’étaient pas ralentis par un Badar-Log blagueur, qui veut absolument leur montrer ses tours de magie…

Après avoir sauvé la jungle, les louveteaux sont bien fatigués… Il leur faut un bon goûter. « Hé Raksha, j’ai une question… Euh… Est-ce que… Euh… Est-ce que ya du rab ?? »

Et pour les photos, les voici !