Archives de catégorie : Meute de Seeonee

Les loups de Seeonee : 28/29 mai 2016

Ce week end les louveteaux de Seeonee ont vécu une aventure particulière… et qui dit grande aventure dit récit digne de ce nom ! Prenez place, on vous raconte.

Après avoir monté les tentes sous un grand soleil, goûté et préparé une réserve de bois pour le week-end, les louveteaux ont dîné ce que les loups blancs avaient cuisiné sur le feu que les loups noirs avaient allumé. Au menu : salade de carotte, steacks et haricots verts. Miam !

Puis ce fut le moment de la veillée, durant laquelle on a chanté, dansé, joué… Et alors que nous étions en train de conter l’histoire de l’enlèvement de Mowgli par les vilains Bandar Log, un grondement s’est fait entendre non loin…

Orage sur la Vendée le 27 mai 2016 © @DamienBELLIARD / chasseur d'orages via twitter
Photo non contractuelle

Ni une, ni deux, nous avons pris de quoi nous couvrir et nous sommes partis en direction de la ferme voisine, alors que les éclairs se faisaient de plus en plus nombreux. Une goutte, puis deux, et ce sont finalement des seaux d’eau qui nous sont tombés dessus au moment où nous atteignions l’abri-bois de la maison du fermier (qui était introuvable !). Ouf ! Enfin au sec… Mais surprise ! Un chien de garde nous attendait tous crocs sortis, prêt à défendre coûte que coûte son territoire !

Afficher l'image d'origine
Photo encore moins contractuelle

Finalement le tonnerre eut raison de lui, accompagné de ses acolytes la pluie et le vent ! D’ailleurs en parlant de pluie… nous avions le popotin dans l’eau sous cet abri, puisqu’elle tombait à l’horizontal. Il était temps de partir nous réfugier sous le hangar du fermier…

Une fois bien au sec, nous nous sommes rappelés que c’était la fête des mères le lendemain et que nous étions pour la plupart en retard niveau cadeaux… Oups ! Une pensée aux mamans concernées ! Puis nous avons décidé de jouer au loup garou, l’ambiance s’y prêtant plutôt bien.

Le temps s’étant calmé, nous sommes partis chercher les affaires au camp pour revenir ensuite à la ferme, bien à l’abri. Et là encore, quelle mascarade ! A nouveau l’orage a pointé le bout de son éclair, complice du chien qui ne voulait pas nous laisser circuler librement ! Finalement, nous avons rejoins le hangar sans encombre pour y passer la nuit.

Enfin… Une courte nuit car à 6h du matin, nous nous sommes fait sonner les cloches par les vaches, en route pour la traite ! Et hop ! Une nouvelle mission pour les louveteaux de Seeonee qui ont réuni leurs affaires efficacement pour rejoindre les tentes et y dormir un moment, en attendant le petit dej’.

Evidemment, un tel raffut engendre des dégâts et c’est Férao le pic vert qui s’est retrouvé sans toit après la destruction de son nid par un coup de vent monumental et un coup de foudre mal placé. Heureusement, les louveteaux toujours pleins d’entrain lui sont venus en aide et à présent, Férao possède un nid douillet et deux propriétés de vacances !

Après cette aventure rocambolesque vous pouvez en être sûrs, les louveteaux de Seeonee ne craignent pas grand chose… Enfin presque. Quentin a par exemple été plus marqué par les ronflements de Maxime que par l’orage !

Pour les photos super ensoleillées (si si, on vous assure !) de ce week-end orageux, c’est ici !

Les loups de Seeonee : 8 mai 2016

Dimanche c’était la Sortie Copains des 15 louveteaux de Seeonee et leurs invités étaient au nombre de 9 ! Ca faisait donc bien assez de bras pour former rapidement un énorme tas de bois.

Car si certains connaissent bien l’adage « Pas de fumée sans feu », chez nous ce serait plutôt « Pas de feu sans bois, et pas de Croc sans feu… »

C’est par un temps radieux que les louveteaux ont pu manger, après avoir allumé le feu pour certains, préparé les Croque-Monsieur pour d’autres.

Deux parties de Loup-Garou plus tard, et Raksha alerte les louveteaux d’une nouvelle peu réjouissante : Mowgli, lors d’une chasse en solitaire, s’est retrouvé dans un puits, encerclé par les Bandar Log, ces singes sans loi. Pas une minute à perdre, les louveteaux, aidés de Baloo et de Férao, se mettent en route pour lui apporter de quoi se nourrir et s’abreuver, pendant que d’autres lui apportent de la ficelle, un couteau et du feu pour éloigner les malotrus.

Il paraîtrait même que certains lui ont apporté un gaufrier… Objet de première utilité lorsqu’on se retrouve coincé au fond d’un puits, bien sûr !

Ce fut aussi une journée importante pour Emma, qui a été accueillie par la meute et qui a reçu son pelage pour l’occasion !

Les photos sont arrivées, on se retrouve à la prochaine aventure !

Rallye Thèque des meutes 2016

C’est une première pour les louveteaux : les deux meutes, Dekkan et Seeonnee, se sont retrouvées à Cléron pour un mini-camp tous ensemble. Et pas n’importe quel mini-camp : un rallye thèque !

JOUR 1 : Avant de se mettre tout de suite au sport, chacune des meutes est partie de son côté pour monter les tentes. Ça n’a pas été une mince affaire mais les loups ont été bien récompensés par de délicieux gâteaux, concoctés par les parents de Martin, en l’honneur de son anniversaire, que nous avons dignement fêté.

Les deux meutes se sont ensuite retrouvées, après le repas, pendant la veillée où ils ont rencontré Papi Moon, gardien de l’équilibre entre la Lune et le Soleil, et les deux anciens gardiens qui nous ont fait découvrir les constellations.

Avant de se coucher, la meute du Dekkan a rencontré Akéla, qui a ouvert un Conseil au Clair de Lune. Valérian, Juliette et Félix ont prononcé leur promesse et Mathurin a été accueilli au sein de la meute. Akéla en a également profité pour remettre sa première étoile à Oeil Pétillant, qui pétillait de joie ce soir-là.

JOUR 2 : Le lendemain matin, après une nuit particulièrement fraîche, les loups ont un peu boudé : il n’y avait pas de nutella au petit déj… Mais un louveteau ne se décourage jamais : le Dekkan s’est rappelé l’hymne du camp (« Je cheeerche le nutellaaa au petit déjeuneeer ! ») et les sourires sont vite revenus.

Ensuite, c’est l’ouverture des multi activités ! Les loups ont eu le choix entre s’entraîner aux signes de piste avec Férao, découvrir des codes secrets avec Baloo, s’initier à l’art de la photographie avec Bagheera, ou apprendre des chants grâce à la voix mélodieuse de Kaa.

Pour prendre des forces, les deux meutes sont ensuite allées déguster le repas trappeur, le repas préféré des scouts. Et maintenant que la thèque commence !! Les deux meutes ont superbement joué et certains loups nous ont vraiment épatés ! Même si le Dekkan remporte ce premier rallye thèque, chacun des joueurs peut être félicité.

Après tout ce sport, tout le monde sous la douche avant que le soir ne tombe.

Une fois le soleil couché, les louveteaux sont partis à la recherche de Leeyoone, qui était à l’origine de la disparition du soleil. Eh oui, furieux de ne pas avoir été choisi pour être gardien de la Lune, il s’est vengé en s’emparant du soleil. Mais il a vite regretté son geste car les louveteaux lui ont rappelé que sans le Soleil, la Terre et la Lune ne pouvaient pas survivre…

Après avoir entendu les recommandations des chefs pour ne pas avoir froid la nuit, tout le monde va se coucher, sauf Seeonnee : c’est à son tour de rencontrer Akéla pour un Conseil au Clair de Lune car Salomé, Jack et Martin ont souhaité prononcer leur promesse.

JOUR 3 : Après deux belles journées de soleil, il a fallu se dépêcher de ranger les tentes avant l’arrivée des premières gouttes. Mais la pluie a été sympa, elle s’est vite calmée. Après avoir mangé une omelette royale, un peu agrémentée de coquilles d’œufs et de cendre, les louveteaux ont pu rejoindre Sohonne, le gardien du soleil et son ami Mune, le gardien de la lune. Le seul problème, c’est que les rayons avaient encore été perdus entre temps ! Un vilain astéroïde les avaient piqués… Il a donc fallu courir pour les récupérer avant de pouvoir, enfin, réparer le soleil. Tout est bien qui finit bien : le beau temps est revenu en fin d’après-midi, très certainement grâce à cette réparation sur le pouce, et le camp a pu se terminer dans la quiétude.

Par ici, vous trouverez les photos de ce mini camp !

A très bientôt pour la suite des aventures !

Dekkan et Seeonee : Carnaval 2016

Si vous étiez à Besançon dimanche 3 avril, vous avez peut-être croisé quelques randonneurs, des crocodiles ou bien un groupe de petits chaperons rouges… Eh bien c’était les louveteaux des deux meutes réunies qui défilaient joyeusement !

Nous avons d’abord pique-niqué à la Gare d’Eau, profitant du calme, de l’espace …. et des canards ! Puis les louveteaux se sont parés de leurs costumes, conçus par leur soin lors des activités d’hiver. Le thème cette année ? Les comptines ! Un km à pieds, Promenons-nous dans les bois, Au clair de la Lune… On les aura dans la tête pour un bon moment encore !

Petite pensée à ceux qui retrouveront chaque matin quelques confettis, petites choses dont on n’arrive jamais vraiment à se débarrasser …

Les photos de la fête par ici !

Les loups de Seeonee : 13 mars 2016

Il est 10h30 dans la Jungle lorsque de petits jappements de joie se font entendre. Ce sont les loup de Seeonee qui débarquent pour une nouvelle aventure !

Une surprise les attend : les Bandar Log ont laissé un message… et un tas de bois ! « Vous avez peut-être une loi dans votre Jungle, mais nous sommes beaucoup plus efficaces que vous en ce qui concerne le ramassage de bois. Vous n’arriverez pas à en amasser plus que nous ! » Il n’en fallait pas plus pour motiver la meute et au bout d’à peine une demi heure, il n’y avait non pas un gros tas, mais quatre tas de bois triés selon leur taille !

Puis Baloo et les loups gris et noirs ont allumé et entretenu le feu pendant que les loups roux et blancs préparaient le repas. Au menu : Tapas et Patatrap’ (Pomme de terre, reblochon, jambon et champignons cuits dans les braises) !

Après une bonne digestion, chacun s’est mis à confectionner son déguisement pour le carnaval et nous aurons donc le loisir de voir défiler des Pierrot et des randonneurs le 3 avril.

Pour finir cette journée extraordinaire, rien de mieux qu’une thèque, le sport préféré de tout scout qui se respecte !

Merci à la maman de Lucas Guillemin pour les délicieux gâteaux que nous avons dévoré avec appétit au goûter !

N’oubliez pas de jeter un coup d’œil aux photos !

Les loups de Seeonee : 7 février 2016

Une chemise bleue, puis deux, puis trois et c’est 13 louveteaux qui débarquent en forêt en sautillant !

Mais pas une seconde à perdre : les Chiens Rouges veulent régner sur la Jungle et siègent devant la rivière de la Waingunga dans le but d’empêcher les animaux de s’abreuver… Seul Jacala le crocodile qui vit dans la rivière peut apporter son aide mais il faut montrer patte blanche, ou plutôt une écaille de crocodile !

Après avoir récolté de vieilles écailles (qui avaient été remises autrefois à Baloo et Frère Gris pour leur mérite) en testant leurs connaissances de la vie dans la Jungle, les louveteaux sont partis à l’attaque des Chiens Rouges.

En échange d’une écaille, ils recevaient une ration d’eau. Voyant qu’ils ne parvenaient pas à imposer leur loi, les Chiens Rouges finirent par décamper et les louveteaux, après avoir vaillamment combattu, rentrèrent à la tanière pour déguster un succulent gibier.

Voici quelques photos de cette grande chasse !

Les loups de Seeonee : 23/24 janvier 2016

Premier week-end pour les loups de Seeonee !

Après s’être tous retrouvés à Amancey, les louveteaux ont décidé, lors du Rocher du Conseil, que les comptines choisies pour le carnaval d’avril seraient « Un km à pieds » et « Au clair de la Lune ». Nous n’en dirons pas plus pour le moment…

Nous avons dégusté le soir une succulente Ritatouille préparée par les loups blancs et les loups gris et plus tard, Férao a réuni tous les loups pour leur raconter l’incroyable histoire du Conseil au Clair de Lune, mise en scène ensuite par les louveteaux déguisés.

Le lendemain, après avoir été réveillés par les cloches de l’église voisine, les louveteaux sont sortis rejoindre Baloo qui leur a proposé son rituel du réveil. On se dandine par ci, on tend une patte par là… Puis les ptits bidons criant famine, nous avons englouti un copieux petit déjeuner. Il fallait bien se ressourcer pour les activités du matin : construction d’un petit tableau des principaux noeuds avec Férao et Frère Gris pour les uns, création de petits bonnets de laine avec Baloo et Raksha pour les autres.

En fin de matinée, les louveteaux se sont mis en cuisine pour nous préparer une délicieuse tartiflette accompagnée d’une salade de fruits au chocolat fondu. Un vrai régal ! Après ça, la fête de la Jungle a débuté et nous avons dansé les danses de Chil le vautour et de Kaa le serpent. Certains ont même entrepris de réveiller Baloo de son petit somme au pied d’un arbre… Quoi de plus drôle que de voir un gros ours à demi réveillé grommeler ?

Un rassemblement, cette fois-ci avec les cris de sizaines, et un goûter sous les derniers rayons du soleil ont clôturé ce week-end riche en émotions.

Voici donc les photos du week-end !

Sortie de Noël

La dernière sortie de Décembre est, comme chacun sait, un peu spéciale puisque c’est la sortie de Noël ! Les loups du Dekkan ET de Seeonee se sont donc tous rassemblés à la gare d’eau, où ils ont croisé Messua (la mère de Mowgli) et son mari. Ils venaient demander de l’aide aux louveteaux : « Au secours, au secours ! Notre maison a été mise complètement sens dessus dessous pendant notre sommeil ! Voudriez-vous bien nous aider ? » Le coupable restait en effet introuvable.

Les loups se donc mis à courir dans tous les sens pour aller interroger les possibles témoins du drame, tels que les voisins ou le prêtre du village. Ils devaient découvrir qui avait fait le coup, comment il avait réussi à pénétrer dans la maison et où il pouvait bien se cacher.

Certains villageois assuraient n’avoir rien vu et d’autres firent bien avancer l’enquête en donnant les indices qu’ils avaient pu récolter. La mission restait tout de même périlleuse car les louveteaux n’ont pas l’habitude de venir jusqu’au village des hommes et ils n’y sont pas forcément très bien accueillis… Buldéo, le chasseur, et son terrible acolyte, qui détestent absolument les loups, refusaient de les voir se promener chez eux et enfermaient dans un enclos quiconque avait le malheur de se faire attraper. Mais ça n’a bien sûr pas découragé nos valeureux petits loups. Une fois les interrogations terminées, nos détectives ont retrouvé Messua pour rassembler les trouvailles.

Selon leurs informations, le coupable n’est rien d’autre qu’un chat (« Vous êtes nuuuuls, vous vous êtes fait cambrioler par un chaaaat !! » ont dit certains…) et il a le pelage couleur hamburger. Vous ne devinez pas ? Allons, un petit effort ! Les louveteaux, eux, ont tout de suite su que le responsable n’était autre que Shere-Khan. Et grâce aux indices, ils l’ont retrouvé et ont interprété la glaçante danse de Shere-Khan afin de lui faire passer l’envie de recommencer. Messua a chaudement remercié les enquêteurs, qui avaient bien mérité un bon goûter après tant d’efforts.

La suite, vous la connaissez sans doute. Alors si vous étiez dans les rues de Besançon Samedi 19 Décembre vers 17h et que vous avez croisé une joyeuse bande loups, accompagnés de divers animaux de la jungle, au beau milieu de la ville, n’ayez crainte ! C’était juste nous, qui nous rendions à l’Espace Grammont pour le repas de Noël. Ce fut une agréable soirée durant laquelle nous avons bien mangé et bien rigolé en voyant les photos des différents camps scouts de cet été.

Joyeuses fêtes à tous et rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures !

Pssst… Les photos sont en liiigne…

Les loups de Seeonee – 29 novembre 2015

Les jeunes loups de Seeonee se sont retrouvés dans la Jungle ce dernier dimanche du mois de novembre, aux côtés de Baloo, Frère Gris, Férao et Raksha.

Divisés en trois équipes, les loups devaient récupérer des pierres auprès de Frère Gris pour pouvoir créer un emplacement pour la Fleur Rouge. Mais c’était à prévoir, les Bandar-Log se sont invités à la fête, et ont mis des bâtons dans les roues de chaque équipe.

Après maints retournements de situation et l’épuisement des singes sans loi, les pierres ont pu être rassemblées et chaque équipe est partie à la recherche de bois, en prenant soin d’éviter le bois vert et ses terribles bourgeons, qui ralentissent l’allumage du feu.

Une fois le feu allumé par Thomas, sizenier des loups roux, Timoté, second de sizaine chez les gris, Salomé, sizenière des loups blancs et Imrane, sizenier des loups noirs, nous avons mis le lait à chauffer pour le goûter.

Malgré la pluie qui s’est invitée au Conseil au Clair de Lune, chaque louveteau a reçu son pelage et la meute de Seeonee compte à présent 14 louveteaux, plus motivés que jamais !

A bientôt pour de nouvelles aventures ! En attendant, vous pouvez toujours jeter un coup d’œil aux photos de l’activité.

Les loups de Seeonee – 8 novembre 2015

Ce dimanche 8 novembre, les jeunes loups de Seeonee se sont retrouvés en forêt pour un moment très important : la création des sizaines ! La meute en compte donc quatre : les loups gris, les loups blancs, les loups noirs et les loups roux !

SAM_0559

Mais alors que les loups se concertaient pour trouver un cri de sizaine, des pleurs se sont faits entendre et c’est toute la meute qui est partie sur les traces d’une étrange créature qui avait laissé derrière elle des touffes d’un étrange pelage…

Au bout de cette piste, les loups ont finalement découvert un tout petit d’Homme, vêtu d’un drap d’Homme, avec des pattes d’Homme et … un estomac d’Homme à nourrir.

Après une attaque du village organisée, nos vaillants louveteaux ont rassemblé tout le nécessaire pour pouvoir donner du lait à Mowgli, qui avait l’air de plutôt se plaire parmi ses nouveaux frères.

Ah ! Il manque un détail… En plus d’avoir des recettes farfelues (le jambon au Nutella, vous connaissiez ?!), les Hommes ont une manière d’écrire bien à eux, et décoder ce charabia ne fut pas une mince affaire.

SAM_0563

Heureusement, les loups ont plus d’un tour dans leur sac et Mowgli a pu se rassasier sans trop attendre. D’ailleurs nous aussi puisque c’était l’heure du goûter !

Et pour finir, nous avons chanté joyeusement et joué… au loup !

Voici d’ailleurs quelques photos de l’après-midi !