Tous les articles par Groupe Sept Collines

Troupe – camp de HP

Au début de ces vacances de février on s’est donné rendez-vous en haute-patrouille à Mouthe, village le plus froid de France avec un record de -36 degrés. On n’a donc pas choisi le coin le plus chaud pour une randonnée en raquette !

11h30 arrivée à Mouthe, on va chercher tout le matériel avant de déjeuner rapidement sur le parking et de préparer les luges pour transporter l’intendance et le matériel. Fin prêt !
On part à l’aventure, pas beaucoup de distance le premier jour pour avoir le temps de préparer notre igloo et le feu pour manger et faire de l’eau. Au menu ce sera conserves et en dessert un peu d’astronomie !

Le lendemain, c’est parti pour une grosse journée en direction du mont d’or pour rejoindre notre refuge sur les crêtes, une arrivée très jolie avec le ciel étoilé et la pleine lune nous éclairant.

IMG_1620

Nous attend une soirée royale avec des lits, l’eau courante et même des toilettes.
Et pour finir cette journée, un aligot, un plat bien généreux !

On avait bien besoin de reprendre des forces pour entamer la dernière journée de notre périple qui sera aussi la plus longue.

Pour commencer on monte au sommet du mont d’or qui s’élève à 1463m d’altitude, ce qui en fait le plus haut sommet du Doubs.
Après il y a plus qu’à descendre ! Ou presque…
Nous continuons la marche à un rythme soutenu avant de retrouver Mouthe.

IMG_1617

Au final tout s’est passé comme on l’avait espéré, un temps splendide pendant 3 jours, des vues extraordinaires depuis le mont d’or sur les alpes et le mont blanc .

Par Noriker, CP de l’Aigle

Et pour voir les photos, il suffit de suivre ce lien !

Troupe – week-end d’octobre

Pour le premier week-end de la troupe, rien de mieux que de se retrouver à Cléron !

Voilà donc nos quatre patrouilles réunies sous le soleil. Cela allait-il durer ? Que nenni ! La pluie a fini par tomber. Il fallait bien initier les nouveaux aux joies du camp en Franche-Comté !

IMG_1147

Au programme de ce week-end, une veillée pour découvrir l’histoire du scoutisme et un grand jeu pour en apprendre plus sur les animaux totems des patrouilles.
Désormais chaque éclaireur devrait tout savoir sur l’aigle, le renard, le castor ou encore le cerf. Enfin on l’espère !

Pour voir les quelques photos du week-end c’est par ici…

Troupe – Sortie de mai

Ah, voilà venu le joli mois de mai, le soleil revient, les températures remontent, les arbres fleurissent…

Sauf que… le soleil la troupe ne l’a pas beaucoup vu en ce dimanche. Par contre la pluie… toute la journée ! Et (presque) sans interruption.

Cela n’a pas gêné nos vaillants éclaireurs qui sont venus bien équipés. Surtout Ernesto dont le poncho à toute épreuve a attiré tous les regards. Toute la troupe veut le même !

IMG_0571

Après un  copieux repas organisé par Julien dans le cadre de la préparation de sa 1ère classe, les éclaireurs repus et mouillés se sont lancés éperdument dans le grand jeu du jour : il s’agissait de retrouver différents arbres pour conquérir les cases d’un plateau.
A ce jeu là, les renards ont su se montrer les meilleurs remportant haut la main la partie !

IMG_0586

Mais le plus important c’est que désormais chaque éclaireur sait reconnaître plusieurs arbres. Que ce soit un chêne, un frêne ou encore un érable champêtre, la troupe est devenue incollable !

Troupe/Compagnie – Camp de Pâques

Camp de Pâques un peu particulier cette année pour la troupe et la compagnie.
En effet nos éclaireurs ont quittés la quiétude des forêts comtoises pour poser leurs tentes dans l’enceinte du fort de Bregille !
Et ce pour un projet un peu particulier : faire des installations déplaçables qui pourront être utilisés par les centres de loisirs cet été…

Durant quatre jours le fort de Bregille va retentir du bruit des haches, des scies et des ciseaux à bois, chaque patrouille testant de nouvelles techniques.

P1150542

Mais qui dit camp de Pâques dit aussi grand jeu ! Il paraît qu’une terrible maladie s’est répandue dans le fort de Bregille, contaminant de nombreux éclaireurs… Vite il faut trouver des vaccins et des médicaments tout en essayant de survivre à la propagation du virus. Après une attaque de fort finale, la maladie sera finalement vaincue !

P1150567

Enfin ce mini-camp aura aussi vu se dérouler un tournoi de thèque opposant les 6 patrouilles, tournoi qui verra une victoire de la patrouille de l’Aigle après une finale contre la patrouille du Castor.

Et le lien pour les photos !

Les loups de Seeonee : Carnaval 2018

Comme chaque année au mois d’avril, les loups ont défilé pour le carnaval de la ville. Le thème de cette année ? « La clé des champs » !

20180408_131506

Vous ne serez donc pas étonnés de croiser des prisonniers retrouvant leur liberté sur ces quelques photos ! Les loups ne manquent pas de créativité, certains ayant été jusqu’à imprimer de faux billets en les agrafant sur un sac en tissu rempli de papier journal. Ils ont aussi créé leurs propres masques !

20180408_112429

20180408_162256

Le soleil était au rendez-vous, accompagné de confettis et de musique et nous avons terminé cette agréable journée au parc de la Gare d’Eau !

Les loups de Seeonee – 18 mars 2018

« Imaginez vous allongé dans l’herbe, le soleil vous chatouillant les pieds, le gazouillis des oiseaux rythmant votre sieste… Ah le mois de mars, le printemps, les bourgeons, les abeilles qui se réveillent… Parfait pour travailler la terre du jardin et y planter de futures bonnes choses à manger ! »

COUPEZ, ON REMBOBINE !

Eh oui, nous avons oublié de préciser un élément important : nous vivons en Franche-Comté. Et cette année, en mars, il a neigé, il a plu, et nous avons baigné dans le brouillard.

DSCI3421

Qu’à cela ne tienne, les louveteaux n’ont pas été découragés pour autant et nous sommes allés à la Ferme du Poussin rencontrer Pierre, première étape d’une aventure qui se terminera au camp d’été !

Nous avons dans un premier temps visité la ferme. Petit tour dans le poulailler, premier contact avec la volaille (Avez-vous déjà vu un dindon danser le flamenco ? Maintenant, oui.), rencontre avec Chaussette et Tintin, deux ânes, Brigand le chien…

Pierre nous a expliqué comment ramasser les œufs des poules sans déranger celles-ci, car la prochaine fois, ce sera au tour des louveteaux d’accomplir cette mission !

DSCI3429

L’après-midi, nous avions un projet de grande envergure : planter des pommes de terre. Pour y arriver, nous avions l’aide de Chaussette, qui, grâce à sa force impressionnante, a permis de creuser des sillons dans lesquels les louveteaux ont pu déposer de délicates pommes de terres germées. Saviez-vous qu’il en existe des violettes ?!

DSCI3523

Mais ce n’est pas tout, des pommes de terre à ciel ouvert, voilà un festin qui aurait ravi les poules ! Il a donc fallu rabattre la terre à l’aide de râteaux, de manière à former des buttes, et chacun a mis la main à la pâte, malgré le froid qui picotait les doigts !

DSCI3520

C’était le premier épisode des Loups de Seeonee à la ferme, rendez-vous le 13 mai pour le second avec au programme : semis ! Et pour le grand final, ce sera au camp, au moment de la dégustation des légumes plantés… miam !

Voici quelques photos de la journée !

Sortie intermeutes – 4 mars 2018

Une journée exceptionnelle était prévue ce dimanche 4 mars. Deux fois plus de louveteaux, deux fois plus d’amusement et d’entraide ! En effet c’était la journée intermeutes où la meute du Dekkan et celle de Seeonee se sont retrouvées ! C’était l’occasion pour eux de sympathiser avec leurs semblables. Nous allons vous raconter…

La rencontre eut lieu dans la blanche forêt de Chailluz. La journée se passa les pieds dans la neige, et en attendant que les meutes soient au complet, à peine arrivés les louveteaux commencèrent une bataille générale de boules de neige.  

20180304_102947

Une fois tout le monde arrivé, connaissant bien les louveteaux et la neige, nous pensâmes qu’il était temps de faire un feu. Pour avoir assez de place autour du feu, nous décidâmes d’en faire deux. Les louveteaux partirent chercher le bois nécessaire en fouillant avec leurs museaux dans la neige. Grâce à leur union, ils ramenèrent tellement de bois qu’il y en avait assez pour faire trois feux. Ce ne fut pas chose facile de les maintenir tous en vie…  (les feux, pas les louveteaux rassurez-vous !)

20180304_110202

Vint l’heure du repas où nous mangeâmes des sandwichs jambon/fromage. Les loups se remplirent suffisamment l’estomac car ils savaient déjà qu’un grand événement les attendait l’après-midi.

Quand tout le monde eut le ventre plein,  le tournoi de thèque fut annoncé, auquel participèrent plusieurs équipes : les Big burgers, les Petits oiseaux des îles, les Cornichons et les Gremlins.  

20180304_153331

Tous progressèrent durant ce tournoi : certains qui n’avaient jamais manié la batte jusqu’alors, firent de grandioses prouesses en envoyant la balle de l’autre côté du terrain !

20180304_145150

Après cela, les louveteaux eurent du temps libre ainsi qu’un goûter et ils vécurent heureux  mouillés jusqu’à l’arrivée de leurs parents.

(Neige, pluie et de nombreuses pattes qui piétinent, ça ne fait pas bon ménage !  Néanmoins, la Snowthèque fut mémorable !)

Pour voir ces exploits, c’est par ici !

Les Loups de Seeonee : 4 février 2018

Dimanche dernier, les louveteaux de la meute de Seeonee sont partis explorer la ville de Besançon, à la découverte des sept collines !

20180204_144334

Ils sont partis de Planoise et sont arrivés à la Citadelle. A chaque pas, ils ont dû relever un défi ou répondre à une question. Facile, vous  dites ? Oui, quand on prend le tram, ou bien qu’on se fait propulser par un manège de la Foire Comtoise… Mais gare au contrôleur qui nous ralentit quand on a pas le bon ticket, au guide du bateau-mouche qui nous endort avec ses commentaires et aux inondations qui nous font reculer !

20180204_151304

Les cinq équipes ont fini par arriver saines et sauves à la Citadelle et savent désormais que la devise de la Franche-Comté est « Comtois rends-toi nenni ma foi » (et non pas « le Comté ma foi c’est bien bon ») !

20180204_151533

Voici donc l’attribution des collines, en fonction de l’arrivée des délégations :

  • Victor Hugo : Planoise, 500m d’altitude
  • Marie-Curie : Rosemont, 466m
  • Frères Lumière : Bregille, 460m
  • Claude Nicolas Ledoux : Chaudanne, 422m
  • Tristan Bernard : Fort Benoît, 360m

20180204_150500

… La suite au prochain épisode !

En attendant, voici les photos !

Petit bonus pour les parents : sauriez-vous réciter l’alphabet à l’envers plus vite que vos enfants ?

Dekkan – Sortie randonnée, 4 février 2018

En ce beau (pour une fois) dimanche après-midi, les loups se sont retrouvés pour une randonnée. Départ à Emmaüs puis direction le Fort de Planoise. Mais tandis qu’Akela rassemble les loups, elle présente Luffy à la meute du dekhan. Luffy est un pirate recherchant le trésor du plus grand des pirates. N’ayant pas une bonne orientation et sachant où se trouve Nami, sa navigatrice, il propose aux loups de l’accompagner en mer. Mais pirate et aventureux, Luffy demande si les loups sont intéressés par l’aventure, découvrir des trésors.

Ce fut une passe à 10 en guise d’épreuves, épreuves qu’ils remportèrent haut la main. Et c’est après avoir expliqué les règles de sécurité en mer que tout l’équipage partit. On retrouva Nami sur une nouvelle île qui nous expliqua qu’elle s’était fait dérober son or et qu’il fallait l’aider.

IMG_0561

Luffy à son tour demanda de l’aide aux loups, qui pour l’occasion se furent transformés en pirates. Afin de régler ce différend d’hommes, une prise de foulard fut envisagée.

Devant cette superbe bataille Luffy accepta de suivre Nami vers la prochaine île. Nami expliqua que la seule façon de s’y rendre était d’utiliser un « log pose », une boussole spéciale pour naviguer sur la route de tous les périls.

IMG_0568

Dure est la montée….

Pendant le voyage en mer Nami tombe malade. Les pirates doivent alors avancer sur la mer par eux-mêmes mais sans jamais dévier du cap….

IMG_0573

Et puis entre-temps Nami est guérie et tous arrivent sur une île mystérieuse où un fort abrite une créature légendaire… Arghh non ! Ce n’est qu’un homme ligoté à chacun de ses membres, Zoro !

Et bien que fatigué, il donna la charge sur les pirates venus le délivrer. Il attaqua en un contre tous et perdit vaillamment. On accueilli Zoro dans l’équipage par un banquet. Et la cloche sonnait déjà vers de nouveaux horizons.

A bientôt pour de nouvelles aventures trépidantes… En attendant, retrouvez les photos ici !

Meute du Dekkan – 20-21 janvier 2018

La meute du Dekkan est partie à Foucherans pour y passer un joyeux weekend au chaud.

L’occasion de faire quelques activités manuelles : création de masques de loup, attrapes-rêves, et aussi l’occasion de faire le point pour chacun sur sa progression au sein de la meute.

IMG_0291

Les louveteaux ont pu également préparer un délicieux crumble aux pommes, avant d’élucider une énigme préparée avec soin par Mang à la veillée.

IMG_0326

De plus, malgré la pluie, ce weekend était aussi un weekend de pleine lune ! Or, à chaque pleine lune, il est de mise que les loups se réunissent au rocher d’Akéla pour une cérémonie bien particulière… Anna a ainsi rejoint officiellement notre meute, grâce à Baloo et Bagheera qui ont parlé pour elle. Langue juste et Canine déterminée ont reçu le gibier qu’ils ont chassé, à savoir leurs brevets Grenouille et Farfadet. Et nous avons également remis un nom de jungle à deux louveteaux méritants : Babine ambitieuse et Museau attentif !

Dimanche matin, les louveteaux se sont affairés au rangement du gîte, et l’après-midi, Baloo et Bagheera ont missionné les louveteaux pour récupérer – malgré la pluie – la loi et la devise volées par Tabaqui le chacal et les singes Bandar-log.

IMG_0341

Sans oublier un bon nombre de petits jeux dynamiques animés par plusieurs louveteaux tout au long du weekend, et de beaux chants de table avant les repas !

Pour les photos, c’est par ici !