Meute du Dekkan – Weekend des 2-3 juin 2018

Merey sous Montrond ? Cléron ? Non ! Ce week-end la meute du Dekkan est partie campée à Villers-Bouton près de Rioz ! Après l’éternelle réunion avec les parents pour le camp, le convoi de parents et de loups se dirigent vers le lieu du weekend.

Arrivés sur place, tous ou presque disent au revoir à leurs parents. Akela sonne l’heure du rass’ afin d’expliquer le déroulement suivant :

  • Montage des tentes en sizaine avec un chef
  • Ramassage de bois
  • Progression personnelle
  • Cuisine
  • Et veillée spéciale …

DSCN5957

Les loups ont été très efficaces pour monter leurs tentes, pour ramasser du bois et faire la cuisine.

Gabin a montré qu’il connaissait les personnages importants du Livre de la jungle et a ainsi validé sa patte tendre puis prononcé sa promesse dimanche…

DSCN5971 (2)

Après miam miam, pommes de terre et des tonnes de carottes, de la salade de fruits préparée non sans difficulté par les petits loups.

A la veillée, alors que la meute était pétillante, trois amis de Mowgli demandèrent à Akela si elle pouvait les laisser participer au Conseil au Clair de Lune. Akéla répondit qu’on ne rentre pas à la meute si on n’apporte rien d’utile.

C’est ainsi que Mang (la chauve-souris) enseigna sa propre danse aux blancs et aux roux. Puis ce fut au tour de Won tolla (le loup indépendant) d’enseigner le bandage de patte avec son foulard aux bruns. Enfin pour compléter tout ça, Bagheera (la panthère noire) enseigna comment chasser le mouton aux tachetés.

Ce Conseil au Clair de Lune fut enjoué avec la venue de Noam, qui fut accueilli dans la meute…. Et par la remise de leur première étoile à Nathan et Camille, de nombreux brevets à Valérian, et son insigne de patte tendre à Gabin.

34339929_2176339622396120_158365498721959936_n

Le Conseil au Clair de Lune se termina par le chant « Rodeur ». Les consignes étant données, les loups partirent se coucher.

La nuit fut transparente de beauté, les étoiles brillaient de mille feux, on aurait dit une carte postale !

Certains louveteaux étant réveillés très tôt (6h), Akela se leva immédiatement…après ça on n’entendit plus personne jusqu’à….7h30 …. encore trop tôt pour Bagheera (Graouu) qui leur fit signe de se recoucher.

Après un petit jeu matinal bien entraînant, l’heure du petit déjeuner se fit sentir. Le ventre affamé, la truffe émoustillée, la brioche ne fut pas de trop, ni les « miels pops » et le jus de fruit.

Ce fut après un rapide étendage de tente par les sizaines qu’Akéla sonna le rass’, mais la matinée fut courte car celle-ci fut prise par le rangement des tentes, des affaires, une grande recherche organisée pour retrouver des clés perdue sur le terrain, et enfin la préparation repas.

Au repas, un taboulé bien garni, puis en dessert fromage blanc et compote.

34631405_2176339375729478_5077810937797279744_n

A peine la vaisselle faite, Akela rassembla les louveteaux à nouveau pour la promesse de Gabin qui promit de faire de son mieux pour la meute selon la devise des louveteaux. Le grand hurlement fut poussé en son honneur (rappel : le grand hurlement n’est poussé que deux fois dans la vie d’un louveteau, la 1ere lors de sa promesse, la 2nde lors de son départ pour les éclaireurs).

Après cet évènement marquant, deux silhouettes vues précédemment vinrent lancer les hostilités, ce fut Zoro  et Sanji de l’univers du manga One Piece, que l’on avait rencontrés lors du dernier weekend. Leurs querelles n’était toujours pas réglées (à savoir qui était le meilleur)… Sanji avait un trésor et Zoro n’en avait pas mais avait décidé de voler une autre carte au trésor que possédait Sanji. Zoro avait donc découvert un trésor et utilisa ce prétexte pour demander à son équipe de voler le trésor de Sanji. Mais celui-ci eut la même idée, ce qui fit un combat où les deux équipes adverses devait amasser le plus de pièces possibles de l’équipe adverse, ce qui ne se fit pas sans l’intervention de deux mercenaires qui voulaient eux aussi leur part du gâteau.

34789962_2176339399062809_1171854974578065408_n

Comme aucune des deux équipes n’arrivaient à se départager, les deux mercenaires prirent l’opportunité de voler les deux coffres au trésor et se réfugièrent dans leur repaire.

Ce qui devait arriver arriva, les équipes autrefois adversaires jurèrent main dans la main d’aller récupérer leur trésor dans une lutte épique….

Tout est bien qui finit bien, le trésor retrouvé, Zoro et Sanji se réconcilièrent et offrirent avec leur argent en guise de remerciement une montagne de bonbons à tous.

Tout le monde dégusta les bonbons, puis l’on visita les petites cabanes-restaurants montées pendant le weekend par les louveteaux dans la forêt, avant de se dire au revoir et à bientôt pour la sortie de fin d’année avec les parents le 23 juin.

Pour les photos et vidéos, c’est par !

Bonne chasse ! Bagheera (graou)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.