Les loups du Dekkan – Week-end des 17/18 octobre 2015

Dans le froid glacial du mois d’Octobre, ce sont les vieux loups qui se sont réunis Samedi pour camper dans un champ juste à côté de celui de quelques vaches, qui ont vite fait ami-ami avec les nouveaux arrivants. Il y avait Kiki, Chantilly, le fameux Terminator, et tant d’autres ! Après avoir monté les tentes et cueilli du bois, les louveteaux ont cuisiné de délicieuses pâtes aux potimarrons.

DSC03341

Ils ont alors eu droit à leur veillée préférée : veillée M&M’s ! Pour obtenir le plus de bonbons possible, il fallait tracer des signes de pistes, mesurer les pas de Hathi, répondre à un petit quizz sur la jungle… bref une vraie soirée spéciale vieux loups. Le chant du soir, et zou, au lit pour une bonne nuit d’éternuements, de piétinement et, paraîtrait-il, de ronflements !

Après le petit déjeuner du matin, et accompagnés par le doux chant de Gwezeg, les louveteaux ont réalisé ensemble de jolis dessins pour remercier les fermiers qui nous avaient gentiment prêté le champ. Ils sont allés leur offrir après le repas et nos hôtes ont été très contents de les entendre interpréter le Chant des Louveteaux.

DSC03376

Après un chaleureux au revoir à nos amies les vaches, le petit groupe a été transféré dans la forêt de Chailluz pour rejoindre le reste de la meute. Et comme prévu la compagnie Air Frais était au rendez-vous, prête pour un nouveau voyage ! Mais, puisque le commandant Guy Mauve était parti en vacances, c’est à la copilote Perpa Lenord que nos fiers aventuriers ont été confiés : direction Tokyo ! Mais il semblerait que Perpa n’ait jamais réellement obtenu sa licence de vol car l’avion s’est crashé en pleine campagne japonaise, encore plus rapidement que la dernière fois !

Une fois remis de leurs émotions, les aventuriers ont aperçu une drôle de bête… Mais qu’est-ce que ça peut bien être ? Un lapin ? Un cerf ? Au bout d’un moment, ils comprennent enfin ce que la bestiole baragouine : « Tooootoooorooooooo ! » Le petit groupe s’est à son tour présenté, selon la coutume, et lui a demandé de l’aide pour rejoindre la capitale. Totoro connaît le pays comme sa poche alors tout le monde a suivi le guide. La ville n’était pas si loin car près avoir parcouru à l’aveuglette une prairie pleine de noiraudes, les aventuriers étaient arrivés à destination.

Totoro a alors demandé à son tour de l’aide à ses nouveaux amis pour grimper dans les arbres à souhaits de la ville et lui rapporter les souhaits qu’il devait réaliser. Pour les remercier, c’est lui qui les a invité à prendre un goûter japonais avant qu’il ne soit temps pour eux de rentrer à la maison, bien fatigués de toutes ces aventures…

DSC03395

Et nous tenons à préciser que s’ils se sont sortis sains et saufs du voyage de retour, c’est grâce à Victor qui, nommé provisoirement copilote, s’est chargé de tenir cette chère Perpa Lenord éveillée jusqu’à l’atterrissage !

Pour les curieux, voici les photos !

Une réflexion sur « Les loups du Dekkan – Week-end des 17/18 octobre 2015 »

Répondre à famille ACOSTA Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.