Weekend louveteaux – 28/29 mars 2015

Ce weekend, malgré le mauvais temps, la meute du Dekkan s’est réunie à Mérey-sous-Montrond pour y passer le weekend.

Après quelques petits jeux, pas question de traîner car ce weekend, on est en pleine nature pendant 24h d’affilée, une première pour pas mal d’entre nous !

Première étape : apprendre à monter une tente et à planter sa sardine dans le bon sens.

Deuxième étape : allumer un feu, et pour ça ramasser du bois mort dans toutes les tailles, des petites brindilles, pour lesquelles il faut savoir se baisser, être patient et observateur, aux grosses bûches, pour lesquelles il faut parfois s’y mettre à plusieurs et avec toute sa force. Pour le montage et l’allumage du feu, c’est les loups à 1 étoile – Oreille intrépide, Patte maligne et Museau espiègle – qui s’en sont chargés, aidés de Chil.

Troisième étape : préparer le repas, c’est-à-dire couper les patates, mettre le fromage et emballer le tout dans deux couches d’aluminium. Cette recette ? La base du repas trappeur, un régal facile à préparer et qui réjouit bon nombre de scouts !

Après avoir chanté pour se souhaiter un bon appétit, tout le monde se régale, et en prime, après le dessert, chacun se taille un bâton pour se faire griller….. des marshmallows !

La nuit est tombée, mais voici qu’un étrange personnage fait son apparition : il s’agit de Mary Read, une femme pirate venue raconter son histoire et chanter avec nous. Chacun s’imagine alors sur le bateau avec elle, à livrer des batailles et récolter des trésors. Et tout le monde veut devenir l’enquêteur du navire pour trouver qui est le traître sur le bateau, qui tue petit à petit dans le but de reprendre tous les butins et les donner à l’Etat.

DSCN2536

Suite à cette veillée, les louveteaux rejoignent leur liteaux, mais à peine sont-ils couchés que Chil et Férao vont les rechercher : en effet, ce soir, c’est le Conseil au Clair de Lune. Quelques fois dans l’année, la meute se retrouve alors que toute la jungle dort pour marquer l’arrivée des petits dans la meute, la progression des pattes tendres qui apprennent à chasser avec nous, mais aussi pour donner des noms de jungle. Lors de cette cérémonie, deux louvettes ont reçu un nom de jungle et seront désormais appelées Œil attentif (Chloé) et Patte curieuse (Noa) au sein de la meute.

Après une nuit de sommeil un peu écourtée à cause du changement d’heure, les activités reprennent. Un dérouillage pour se mettre en forme, un petit déjeuner avec du Nutella au menu pour prendre des forces, puis rangement des affaires, des tentes. A midi, on a mangé des croque-monsieur préparés par les loups bruns. Après, les louveteaux se sont donnés à cœur joie avec la boue dehors pendant que Patte maligne apprenait des chants aux louvettes à l’abri.

DSCN2548

Au programme l’après-midi : préparation des déguisements pour le défilé de carnaval de Besançon le 19 avril.

Finalement, ce sont des louveteaux certes pas très propres qui sont repartis, mais ils avaient tous le sourire louveteau, fiers de leur aventure dans les bois le temps d’un weekend.

Rendez-vous pour le défilée du carnaval à Besançon le 19 avril, avec votre sourire louveteau !

Et pour les photos, c’est par ici !

Une réflexion sur « Weekend louveteaux – 28/29 mars 2015 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.